Ton détecteur de mytho a sûrement dû sonner l’alarme en lisant ça…

 

Mais non ! Je n’ai pas été atteint par le syndrome du vendeur de rêve

 

J’ai seulement (après plusieurs années d’expérience) développé un expertise dans un type de business très lucratif, et je te propose simplement (si tu as le courage et le bon profil) de t’apprendre les coulisses de ce business pour que tu puisses toi aussi en profiter.

Et pour te prouver que ce que je raconte est vrai ?

Je vais te raconter deux histoires de personnes qui ont réussi à générer beaucoup d’argent en appliquant simplement ce que je leur ai dit de faire pendant leur accompagnement.

 

Mais avant de dire comment ils ont fait (et pour éviter de te faire perdre du temps pour rien) ?

 

(Alert Spoiler : je ne leur ai pas donné une formule magique où il suffit d’appuyer sur un bouton pour générer des revenus passif pendant qu’on peut se la couler douce sur son canapé ou siroter des cocktails au bord de la piscine)

 

Je veux mettre quelque chose au clair avec toi :

 

Si tu estimes que ta situation actuelle est “parfaite”,

Et que tu ne veux rien changer à ta vie ?

 

Tu peux arrêter tout de suite de lire car tu ne trouveras rien d’intéressant pour toi dans ce qui suit.

Maintenant que c’est dit ? 

On peut continuer.

 

Pour comprendre comment j’ai pu aider Abdullah à faire 199 460€ en 14 mois ?

Ou comment Abou Ishaqq a pu faire 36 000 € en 45 jours ?  

Il faut reprendre l’histoire du début…

En 2009, je fais mes premiers pas dans le monde du travail et je rentre dans une grande entreprise  à la Défense.

C’était un bon début dans le monde du travail.

 

Je suis dans la plus grande place financière de France !

 

Je commence avec un salaire très correcte,

et tous les avantages du milieu des grandes entreprises :

  • J’ai un bon confort de vie
  • J’ai des primes de fin d’années
  • Une cantine extraordinaire (je crois que je n’ai jamais aussi bien mangé de ma vie)
  • Je fais un travail épanouissant

Et pourtant ? J’ai préféré quitter tout ça… 

J’ai commencé à m’intéresser à la religion.

J’ai commencé à me rapprocher de mon Seigneur, et à m’impliquer de plus en plus.

 

Et là ?

 

Il faut être réaliste :

La vie à la défense est bien loin de celle à laquelle on aspire quand on est musulman.

Je commence à me rendre compte que je n’ai pas la même vision du monde que les gens que je fréquente au quotidien, et cette ambiance d’entreprise commence à sérieusement me saouler.

Arrivé en 2012 ?

Après presque 4 ans passés dans ce milieu ?

 

Je craque.

Je prends une des plus grande décision de ma vie :

Je sais faire des sites internet (ce qui était rare à l’époque),

Je n’ai qu’à proposer mes services aux entreprises.



Et là ?

C’est la douche froide!



Quand on sort du milieu des grandes entreprises ?

On a un égo surdimensionné.

 

On se croit un peu meilleur que tout le monde,

On se dit qu’on est bon dans qu’on fait (ce qui n’est pas forcément faux),

et que donc ça ne devrait pas être difficile de vivre de ses compétences.



Je suis bon dans mon domaine,

mais je manque de méthodologie

(et surtout de maîtrise commerciale).



Pendant 4 ans ?

C’est la traversée du désert…



Je prends beaucoup d’expérience professionnelle,

mais je ne gagne toujours pas (beaucoup) d’argent.



Jusqu’au jour où le vent commence à tourner



Je signe mon premier gros contrat.

 

Un client à Dubaï !

 

Je pars aux Emirats pour deux mois.



La-bas ?

Les connexions se font très vite.



Je rencontre énormément d’entrepreneurs,

Je progresse à fond dans le business

 

(je comprends que pour avancer dans le business, 

il faut être entouré de gens qui font du business,

parce que seul un entrepreneur peut comprendre un entrepreneur)



Et je commence (enfin) à gagner ma vie convenablement

(c’était pas la grande vie, 

mais je pouvais payer toutes mes factures)



J’enchaine les contrats, jusqu’en 2017,

Où mon parcour prend un tournant



Je rencontre Nabil (qui a changé ma vie).

 

Il veut plusieurs sites internet.

Je lui fais.

 

Puis en discutant avec lui, je vois que son business est au bord de la faillite, mais qu’il y a un réel potentiel



Je me mets en mode Businessman : je m’associe avec lui dans le but de redresser le navire



Les choses commencent alors à changer très rapidement dans ma vie

 

On se renseigne sur différents marchés (et notamment sur la formation finançable)



Le potentiel est énorme !



Le seul bémol ?

On ne sait pas comment ça fonctionne,

(ni si ça marche vraiment).



On fait un premier test,

On tâtonne un peu

 

On essaye d’appeler les organisme à droite à gauche

(dans le monde de la formation financée, c’est très difficile de trouver les infos)



On finit par lancer un premier test et… BINGO !

 

On facture plus de 5250 € pour 5 jours de prestation.

 

On a la confirmation que ça marche vraiment.



Par contre ?

 

Les différents moyens de faire financer des formations sont encore (très) flous. On passe des heures (et même des jours) au téléphone pour comprendre le système.



le CPF (compte personnel de formation)

A l’époque, les gens avaient vraiment de gros budgets.

 

Par contre ?

Quelle galère administrative pour faire les dossiers !



On continue de fouiller pour essayer de trouver des moyens plus simples.

 

Ca nous a prit beaucoup de temps,

et on a fait beaucoup d’erreurs

 

(Ce qui est classique quand on se lance SEUL dans un business,

on perd du temps et de l’argent en faisant plein d’erreurs)

 

Mais on finit par trouver LE système simple et efficace qui va nous permettre d’avoir de gros résultats



Les débuts sont un peu lent, mais on passe rapidement la deuxième (et même la troisième)



Finalement ?

On atteint rapidement des résultats que je n’imaginais jamais pouvoir atteindre un jour

 

 

Bien que le business avance ?

Tout n’est pas rose.



Mauvaise entente avec mon associé…

On se sépare !



Je suis à nouveau tout seul.

 

Mais cette fois ?

J’ai des années d’expérience !

Je sais maintenant comment monter un business qui rapporte plus de 100 000€ par an,

et je suis capable de le gérer tout seul

 

“ça parait fou pour beaucoup,

moi même je n’imaginais pas pouvoir atteindre ce genre de résultat quand j’ai démissionné en 2012,

mais c’est bien réel”



Maintenant que je connais la recette ?

Il suffit de l’appliquer.



J’organise mes formations tout seul,

Et je gère mon business à ma manière.



Et une fois le système rodé ?

Et les subtilités bien maîtrisées ?



Je me lance un nouveau défi.

 

En parallèle des formations que j’organise, 

(le business de la formation est un domaine très opaque,

les informations sont difficiles à trouver,

et personne ne vous aide,

 

alors oui, de nos jours beaucoup de gens proposent de monter un organisme de formation pour vous, mais personne ne vous apprends vraiment comment le faire tourner et gagner de l’argent

 

pour info, seul 2% des organismes de formation font plus de 100 000€ par an)



Et devine ce qui est arrivé au premier client que j’ai accompagné sur ce programme ?

 

il a fait 199 460 € en seulement 14 mois…

J’ai accompagné Abdullah en 2019.

 

A ce moment-là, il avait déjà de l’expérience dans l’entrepreneuriat, mais dans un domaine bien plus difficile que la formation.

 

De 2014 à 2016, Abdullah faisait des livraisons de burger la nuit.

 

Il faisait environ 350 000€ par an, et pourtant ?

Il arrivait à peine à dégager plus de 2500€ par mois.

 

Et pour faire ces chiffres ? Il travaillait comme un acharné !

 

(7j/7, 14h par jour en moyenne)

 

Quand il s’est lancé dans ce business, il se disait qu’il pourrait rapidement le développer et mettre quelqu’un en gestion pour avoir du temps libre et gagner confortablement sa vie, mais ça ne s’est pas passé comme ça.

 

La rentabilité était trop faible pour pouvoir mettre quelqu’un à sa place.

 

Il a fini par se retrouver “prisonnier” de son propre business

 

Après avoir revendu ses parts, il a toujours gardé l’envie de lancer un autre business parce qu’il avait toujours une source de motivation forte : se sentir libre (pouvoir dépenser sans constamment serrer la ceinture, pouvoir voyager sans demander l’autorisation du patron…)

 

Pour lui, c’était la seule solution pour pouvoir s’installer à l’étranger, pouvoir éduquer convenablement ses enfants et pouvoir passer du temps avec sa famille (notamment avec son épouse)

 

Lancer son business était également pour lui la seule solution pour exploiter pleinement son potentiel

 

C’est d’ailleur pour ça qu’il a vu dans le business de la formation une réelle opportunité : une grande rentabilité, et des heures de travaille raisonnable (voir carrément très réduites avec une bonne organisation)

 

Pas de course à faire, pas de stock à gérer, pas d’horaire d’ouverture

 

Tu peux d’ailleurs écouter son témoignage ici : 



En septembre 2021, j’ai accompagné Abou Ishaqq à se lancer lui aussi dans le business de la formation financée.

 

Il était salarié dans une pizzeria et il avait un plan très “classique” : je travaille, je mets de côté tous les mois et je pars m’installer à l’étranger.

 

Il s’était fixé une date limite pour partir, mais comme pour la plupart des gens ?

Il est arrivé à la date butoire avec des économies, certes, mais moins que ce qu’il visait pour pouvoir partir.



Et n’ayant pas vraiment de solution, il m’a donné toutes ses économie pour que je l’accompagne dans le business de la formation 

 

(autant te dire que ça m’a mis une pression de dingue, toutes les économies de son projet de partir… pas intérêt à me louper)



Il s’est investi, il a pris le projet à bras le corps et il a rapidement eu ses premiers résultats.

 

Il a ensuite dû faire face à une période creuse qui l’a un peu démotivé (et c’est là que c’est intéressant d’être accompagné).

 

J’ai pu le motiver, lui donner des actions à faire pour avoir des clients, et… Jackpot !

 

Il a appliqué la stratégie et les résultats ont été (largement) supérieurs à ce qui était attendu : 36 000 € en 45 jours ! (en travaillant maximum 1 heure par jour..)




Je sais que ça fait un peu (beaucoup ?) vendeur de rêve ce que je te raconte, et pourtant… c’est bien réel.

 

Tu peux d’ailleur écouter son témoignage à lui aussi juste ici :

Les deux personnes dont tu viens de lire l’histoire n’ont pas eu ces résultats par magie (au passage, je ne crois pas à la magie).

 

Ce n’est que le résultat de leur travail (après la permission de celui qui accorde la subsistance) 



Mais s’ils ont eu des gros résultats rapidement  ?

C’est parce qu’ils n’ont pas eu peur d’investir pour obtenir un raccourci (voir LE raccourci) : se former et se faire accompagner par quelqu’un qui leur donne toute son expérience et leur fait éviter beaucoup d’erreurs.




Tout ce que j’ai pu apprendre pendant mes années de galère ?

 

Je leur ai servi sur un plateau !

 

Je leur ai donné toutes les ficelles du business de la formation financée. 

Je leur ai montré :

 

  • Comment trouver un financement pour ses clients en fonction de leur situation
  • Comment faire les demandes de financement (et le processus pour que les clients n’ai même pas besoin d’avancer les frais de formation et te faire payer directement par l’état)
  • Le process à suivre pour bien suivre tous ses dossiers et ne pas oublier de documents pour ne pas perdre d’argent bêtement
  • Les erreurs à éviter pour ne pas avoir de problème en cas de contrôle (et éviter des fortes amendes)
  • Comment organiser des formations sans être formateur 

 

mais aussi (ET SURTOUT)…

COMMENT TROUVER DES CLIENTS RAPIDEMENTS et régulièrement (ce que tous ceux qui proposent de te faire ton qualiopi ne t’expliquent pas !)




En suivant mes stratégies et en passant à l’action ? Ils ont pu rentabiliser (très) rapidement leur investissement de départ.



Est-ce que je te garantis que tu vas avoir les mêmes résultats qu’eux si je t’accompagne ? 

Bien sûr que non. Tes résultats dépendent tellement de toi, ton travail et ton implication que c’est impossible pour moi de te faire cette garantie.

 

Par contre ?

Je te garantie que si tu suis et tu appliques ce que je te dis dans l’accompagnement ? Tu auras un retour sur investissement en moins d’un an 

 

Je te mets même au défi de me trouver un business qui te permet de gagner autant d’argent aussi rapidement



Il y a quelque chose d’assez incroyable dans le business de la formation financée : il contredit tout ce qu’on nous dit tout le temps sur la création et la gestion d’entreprise.



Par exemple ?

 

Mythe 1: C’est difficile de trouver des clients

 

Là, on parle de formation financée. C’est-à-dire que c’est l’état qui va payer la formation pour tes clients.

 

Qu’est-ce qu’il y a de plus facile à vendre qu’une chose que les gens n’ont pas besoin de payer ? 

 

Et en plus de ça, je t’accompagne sur la stratégie commerciale (encore une fois, l’intérêt d’être accompagné…) pour t’aider à attirer les bons clients (et éviter les touristes qui te feront juste perdre ton temps)



Mythe 2: Toute ta vie tu as entendu qu’il fallait beaucoup d’argent pour créer ton entreprise (des sommes tellement élevées qu’il faut absolument faire un crédit) 

 

Tu peux lancer ton centre et commencer à travailler avec moins de 15 000 €




Mythe 3: Créer sa boîte c’est risqué

 

Pas dans la formation.

Tu n’as pas besoin de salarié (tu prends un formateur indépendant que tu payes seulement quand il fait des formations pour toi)

 

Tu n’as pas besoin d’investir dans des locaux et de payer les travaux

(tu peux louer une salle de façon ponctuelle, et même faire tes formations directement en ligne)




Mythe 4: Quand tu es patron tu dois travailler jour et nuit ?

 

Une fois le processus bien en place (et surtout avec le système que j’ai développé), 

tu peux gérer un organisme de formation en travaillant moins de 4 heures par jour.




Mythe 5: Il faut attendre plusieurs années avant de commencer à gagner de l’argent ?

 

Comme tu as pu le voir avec les témoignages précédents,

tu peux gagner beaucoup d’argent dès la première année.



Mythe 6: Gérer une entreprise, c’est beaucoup d’administratif.

 

Certe,

Il faut de la rigueur pour gérer un organisme de formation.

 

Mais avec mes années d’expérience ?

j’ai développé un process minimaliste et des solutions qui simplifient grandement la vie (et qui automatisent beaucoup de tâches !)

Si tu t’intéresses au business (et au business en ligne notamment), tu dois surement tout le temps entendre parler d’un tas de business qui sont présentés comme des mines d’or.

 

Et pourtant ? Aucun ne rassemble autant d’avantages que la formation.

 

1) Amazon FBA

On entend beaucoup de gens présenter Amazon comme un business en or (ce qui n’est pas forcément faux).

Mais on ne parle jamais (ou très rarement) du problème n°1 de ce business : le cash flow (le flux de trésorerie).

 

Amazon FBA est un business qui permet de faire (vraiment) beaucoup de vente sans gérer la logistique (pas besoin de préparer les colis et de gérer les expéditions). Par contre ? La rentabilité est faible (environ 20%).

 

C’est-à-dire que si tu fais 10 000€ de vente ? Tu vas seulement gagner 2 000€ de bénéfice en moyenne (alors que dans la formation, tu sera plus proche des 6-7 000 € de bénéfice)

 

Le problème qui se pose c’est qu’il faut constamment réinvestir pour pouvoir commander plus de stock et proposer plus de produit, ce qui fait que ça prend beaucoup de temps avant de pouvoir gagner suffisamment d’argent pour avoir un niveau de vie confortable.

 

Également, en termes de comptabilité, ce n’est pas évident.

On est sur un business qui nécessite d’acheter des marchandises à un bout du monde et les expédier à l’autre bout du monde.

Il faut donc maîtriser les réglementations de transport, les règles d’import/export, les règles de TVA dans chaque pays… ce qui n’est pas évident (et tu n’as surement pas envie de te prendre la tête avec ça)


 

2) L’agence SMMA (Social Media Marketing Agency)

C’est un business très en vogue en ce moment, on voit beaucoup de monde en faire la promotion sur internet.

 

Honnêtement, c’est pas que ce business n’est pas intéressant, mais à mon sens, c’est loin d’être le graal.

 

Il faut maîtriser beaucoup de choses pour faire tourner une agence (maîtriser le SEO, les ADS, connaître chaque résaux, savoir créer du contenu, savoir animer les réseaux…)

 

Il faut être capable de trouver suffisamment de client pour gagner assez d’argent pour que le business soit viable, mais en plus il faut être capable de coordonner plusieurs personne pour chaque client

 

3) L’affiliation

Alors là… Que dire de l’affiliation à part que c’est surement le business le plus mis en avant par les vendeurs de rêves, et qui déçoit le plus les clients.

 

Loin de là de dire que l’affiliation n’est pas un business viable (bien au contraire), mais que c’est bien loin du système automatique pour générer des revenus passifs comme beaucoup essaient de nous le faire croire.

 

Alors oui, ça te permet de ne pas avoir à créer de produit et de ne pas avoir à délivrer de prestation, on est d’accord. mais la question c’est : à qui vas tu recommander les produits dont tu es affilié ?

 

Parce que la famille et les amis c’est bien pour toucher des com par-ci par-là, mais pas suffisant pour faire un business solide.

 

Pour vivre de l’affiliation il faut être capable de fédérer une vraie communauté engagée (et c’est là toute la difficulté de ce business)

 

Donc si tu pars de 0 ? 

Autant te dire que pour gagner ta vie avec de l’affiliation il va falloir te lever de bonne heure…





Si je te parle de ça ?

 

C’est pour te faire comprendre que non seulement le business de la formation est un des domaines les plus rentables et les moins risqués qui existe, mais également que tu peux toi aussi décider de saisir cette opportunité




Ce que je veux pour toi aujourd’hui ?



Imagine ce que tu pourrais faire si d’ici quelques mois, tu pouvais gérer ton business entièrement à l’aide de ton pc et d’une connexion internet, et que tu gagnerais déjà plus de 3 000€ par mois… le tout en seulement quelques heures par jour ?

Où est-ce que tu irais vivre ?

Qu’est-ce que tu ferais de tes journées ?

Qu’est-ce que tu offrirais à ta femme et tes enfants ?



(avec mes années d’expérience,

je sais exactement ce qu’il faut faire, 

et ce qu’il ne faut surtout pas faire,

pour être tranquille en cas de contrôle et éviter de te retrouver avec plus d’1 million d’euros d’amende comme un de mes anciens collaborateurs)

 

Je te donne tous les documents dont tu as besoin pour travailler (donc tu ne vas pas te prendre la tête avec la paperasse)

 

Je te donne mes techniques et stratégies pour faire financer des formations de la manière la plus simple et efficace,

 

(il y a un système que quasiment tout le monde ignore – même les agents de l’URSSAF ne connaissent pas ça – qui te permet de faire bénéficier à presque n’importe qui d’un budget de financement pouvant aller jusqu’à 1200€ .

 

Je te laisse faire le calcul sur le chiffre que tu peux faire en organisant des formations par groupe de 10…)




Mon but ?

Que tu lances rapidement ton business,

que tu deviennes rapidement autonome,

et que tu puisses en vivre dans seulement quelques mois

 

Je t’accompagne pour te faire passer de 0 à 10 000€ par mois

 

(ce qui veut dire que tu vas commencer à gagner de l’argent dès les premiers mois,

 

et que tu pourras avoir des revenus suffisants pour vivre confortablement.

 

après… rien ne t’empêche de faire plus)



Et si tu es sérieux ?

Il te suffit de quelques semaines pour que tu lances ton business.



Je sais qu’avec tout ce qu’on entend tous les jours dans les pub et les vidéos youtube, tout ce que je t’ai dis peut sembler trop beau pour être vrai.



Je vais donc te faire deux promesses :

  1. Tout ce que je dis (j’ai bien dit tout) est vérifiable, chiffre et texte de lois à l’appuis
  2. Je peux te mettre en contact avec mes clients et mes partenaires qui pourront témoigner de la véracité de mes propos.

 

Il y aussi une chose sur laquelle je dois te mettre en garde :

Ce type d’accompagnement demande un grand investissement de ma part, 

et mon temps est (malheureusement) très limité,

 

Je ne peux accompagner que 10 personnes par an.

 

Mais aussi…

 

le prochain groupe que j’acompagnerais sera peut-être le dernier (je n’ai pas encore pris ma décision de savoir si je renouvellerai cette offre ou pas)



Si tu veux saisir cette opportunité avant qu’il ne soit trop tard (la procrastination risque bien d’être ton pire ennemi sur ce coup) ?

 

Montre moi que tu es motivé et déterminé en remplissant le formulaire pour donner ta candidature en cliquant juste en dessous

 

Si ton profil retient mon attention ? Un collaborateur te rappelera pour parler de ton projet et t’expliquer comment tu va pouvoir lancer ton business à 10 000 € par mois et avoir un retour sur investissement en moins d’un an lors d’un entretien d’environ 45 minutes (totalement offert et sans engagement)